Le Réveil Lozère 28 août 2019 a 11h00 | Par Agrafil

Accord UE-Mercosur

L’accord UE-Mercosur manque de « garanties »

Abonnez-vous Reagir Imprimer

L’accord UE-Mercosur manque de « garanties »
Interviewé lors du journal télévisé de France 2 le 26 août au soir, le président de la République a confirmé son opposition à l’accord de libre-échange UE-Mercosur tel qu’il est écrit actuellement. « En l’état, je ne signerai pas le Mercosur », a-t-il lancé lors de cet entretien sur le bilan du G7 de Biarritz. « Le texte n’est pas suffisant, il n’apporte pas les garanties que je voulais », a précisé Emmanuel Macron, citant notamment « les règles de contrôle » et « le respect des engagements climatiques » de l’accord de Paris. Le chef de l’État a reproché au président brésilien Jair Bolsonaro « d’avoir soutenu un projet économique très défavorable à la forêt amazonienne » : le « défrichage massif » responsable des incendies qui ravagent actuellement la forêt primaire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).