Le Réveil Lozère 17 novembre 2022 a 12h00 | Par Ludovic Vimond

Adaptez le lestage de votre tracteur à vos travaux

Optimiser le lestage sur son tracteur peut mobiliser un peu de temps mais l'agriculteur est gagnant au final. Quel lestage choisir ? Où le positionner ? Voici quelques clés.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L'EZ Ballast est une masse ventrale que l'on attelle en moins d'une minute.
L'EZ Ballast est une masse ventrale que l'on attelle en moins d'une minute. - © John Deere

Le lestage du tracteur est une question épineuse  : il a pour rôle de limiter le patinage afin d'optimiser la traction et le passage de la puissance au sol. L'équilibre entre l'essieu avant et l'essieu arrière permet d'optimiser la pression dans les pneumatiques, réduisant ainsi la résistance au roulement et le tassement des sols. Un lestage insuffisant peut générer un patinage excessif et affecter le débit de chantier. Un lestage exagéré peut entraîner, en plus d'une surconsommation de carburant, une perte de productivité en créant un poids mort à déplacer consommant de la puissance. Qui plus est, dès lors qu'il y a un peu de fraîcheur dans le sol, le surlestage amplifie un tassement qui nuit au rendement des cultures et peut imposer un passage de décompacteur.

Peser ses essieux avec les outils
La pose de masses à l'avant ou à l'arrière du tracteur dépend bien entendu du travail à effectuer, des conditions et de l'outil. Tracter une remorque sur un sol sec et plat en principe n'impose en soi aucun lestage. Alors que dans un champ en pente et/ou en conditions humides, un léger lestage du tracteur peut s'avérer utile, d'autant plus avec un plateau avec tourelle, qui n'exerce aucun report de charge sur le tracteur. Autre exemple, un combiné de semis porté avec une herse rotative n'engage pas de gros besoins de traction. Dans la majorité des cas, on cherchera à lester l'avant du tracteur pour une question de sécurité, afin d'avoir un poids suffisant sur le pont avant pour conserver une bonne tenue de cap, en veillant à un bon équilibre avant-arrière.
En revanche, lorsque l'on exerce des travaux de traction importants, avec un décompacteur, une charrue ou un autre outil de travail du sol profond, il est nécessaire de lester le tracteur. Dans ce cas de figure, pour appliquer toute la puissance disponible du tracteur au sol, il est conseillé de charger le tracteur, de sorte que son poids atteigne entre 40 et 50 kg/ch.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.