Le Réveil Lozère 24 février 2022 a 12h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Appel à contribution en vue d'une nouvelle proposition

Abonnez-vous Reagir Imprimer

La Commission européenne a lancé le 16 février (et jusqu'au 16 mars) une consultation publique pour recueillir des avis sur les futures propositions législatives qu'elle prépare pour préserver la santé des sols. Elle avait présenté au mois de novembre une stratégie européenne pour les sols à l'horizon 2030, qui prévoit une nouvelle législation contraignante attendue en 2023. Bruxelles envisage une combinaison d'actions volontaires et législatives pour garantir aux sols le même niveau de protection que celui qui existe pour l'eau ou l'air dans l'UE. La proposition devrait préciser les conditions d'un sol sain, déterminer les options pour leur surveillance et définir des règles favorisant leur utilisation durable et leur restauration. La consultation publique doit éclairer la Commission sur la faisabilité et les impacts possibles (économiques, sociaux et environnementaux) des dispositions légales, les actions alternatives et les exemples de bonnes pratiques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.