Le Réveil Lozère 23 mars 2022 a 15h00 | Par ED

Après deux ans de Covid, la Lozère gourmande fait son retour

Le 16 mars, le restaurant du Centre de formation des apprentis de Mende accueillait la 15e édition du concours gastronomique lozérien. 28 jurés ont dégusté près de 300 produits locaux.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le 16 mars, le restaurant du Centre de formation des apprentis de Mende accueillait la 15e édition du concours gastronomique lozérien. 28 jurés ont dégusté près de 300 produits locaux.
Le 16 mars, le restaurant du Centre de formation des apprentis de Mende accueillait la 15e édition du concours gastronomique lozérien. 28 jurés ont dégusté près de 300 produits locaux. - © Marion Ghibaudo

« N’oubliez pas de vous rincer les papilles entre chaque plat pour bien goûter, et préparez-vous à tester une quarantaine de produits chacun ». Une fois, l’énonciation des règles achevée, Valérie Malzac, l’organisatrice du concours Lozère gourmande, donne le top départ. Il n’est pas encore midi et les 28 jurés réunis dans le restaurant du Centre de formations des apprentis (CFA) de Mende pour la quinzième édition de l’événement gastronomique n’ont qu’une pomme granny dans leurs assiettes. Le fruit leur servira tout au long du repas comme neutraliseur de goût. En près de quatre heures, ils ont pu humer, se délecter et juger près de 300 produits lozériens répartis en sept menus distincts.
Alors que l’édition précédente n’avait pu se tenir en raison de la pandémie de Covid-19, il y avait une certaine émotion pour les organisateurs à retrouver ce rendez-vous historique de la gastronomie locale. « Ce concours est très important pour nos artisans. C’est l’occasion pour eux de présenter leurs produits, de les valoriser en étant primés, et donc de les vendre mieux. Chaque année, nous avons de nouvelles entreprises qui viennent pour se faire connaître », explique Jean-Charles Vidal, vice-président de la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) et membre du jury.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).