Le Réveil Lozère 10 mars 2021 a 11h00 | Par MSA Languedoc

Arrêts de travail des exploitants agricoles : réduction du délai de carence à trois jours

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Depuis le 1er février 2021, le délai de carence des indemnités journalières des exploitants agricoles est réduit, passant ainsi de sept à trois jours.
Ces indemnités sont versées par les caisses MSA à partir du quatrième jour d'arrêt de travail en cas de maladie, d'accident de la vie privée ou d'hospitalisation (Amexa) et en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle (Atexa).
Pour les arrêts de travail prescrits avant le 1er février, le délai de carence reste de sept jours (ou trois jours en cas d'hospitalisation pour maladie ou accident de la vie privée).
Retrouver toutes les informations sur les indemnités journalières Amexa et Atexa sur le site de la MSA du Languedoc, rubrique exploitant, protection sociale des exploitants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.