Le Réveil Lozère 21 juillet 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Assemblée territoriale : la CMA tire un bilan positif de ses actions

Alors que la mandature de Florence Vignal s’achève, l’assemblée territoriale du 9 juillet a été l’occasion de tirer un bilan de six années « où de nombreux changements ont eu lieu ».

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Alors que la mandature de Florence Vignal s’achève, l’assemblée territoriale du 9 juillet a été l’occasion de tirer un bilan de six années « où de nombreux changements ont eu lieu ».
Alors que la mandature de Florence Vignal s’achève, l’assemblée territoriale du 9 juillet a été l’occasion de tirer un bilan de six années « où de nombreux changements ont eu lieu ». - © CMA48

En Lozère, l’artisanat se porte bien : c’est le premier constat posé par l’équipe de la chambre des métiers et de l’artisanat. 2 253 entreprises sont inscrites à son répertoire en 2020, avec une forte proportion d’entre elles dans le bâtiment. « Une belle dynamique qui risque de se tarir si rien n’est fait pour attirer de la main-d’œuvre », a précisé Florence Vignal, présidente de la chambre. Ces bons chiffres ne doivent pas cacher les nombreux changements intervenus au cours des six dernières années : régionalisation des chambres, loi Avenir modifiant les conditions d’apprentissage, Covid‑19, qui ont tous eu un impact sur le fonctionnement de l’institution, « qui a su s’adapter à chaque fois », a souligné la présidente de la chambre des métiers et de l’artisanat.
Si l’on ne parle plus d’assemblée générale mais bien d’assemblée territoriale, c’est parce que la chambre des métiers et d’artisanat est régionalisée depuis le 1er janvier 2021 : « un changement qui ne changera rien à nos activités dans le département », a assuré Florence Vignal, qui termine son mandat à l’automne. Elle est candidate à sa propre succession, sur une liste régionale, lors des élections qui se dérouleront du 10 au 14 octobre. Cette réorganisation a même permis de renforcer l’offre de service : nouveaux CAP ouverts au CFA Henry Giral de Mende, et nouvelles offres de formation à destination d’un public adulte. Sans oublier le renforcement des services aux collectivités : « nous avons rencontré toutes les communautés de communes, pour leur présenter ce que nous pouvons leur apporter en matière d’économie : ingénierie, diagnostics, etc. notamment pour aider à leur développement ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous considérons que la règle de répartition se doit d’évoluer au regard de la réalité économique

a indiqué l’Élysée lors d’un échange avec la presse concernant le nouveau paquet climat de la Commission le 23 juillet.