Le Réveil Lozère 16 mars 2022 a 12h00 | Par ED

Au Gaec Cheminade, retour sur les bonnes pratiques de la contention bovine

Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes.
Le 8 mars, la MSA et le Service de remplacement de Lozère ont organisé une journée de formation sur les pratiques à connaître pour intervenir sans risques sur des bovins. L'évènement se tenait au Gaec Cheminade, près de Ribennes. - © ED

« L'agriculture est devenue de plus en plus technologique, de plus en plus mécanisée, au point qu'on s'est éloigné de l'essentiel, à savoir qu'on travaille avec des êtres vivants. Moi, j'interviens pour rappeler ces fondamentaux », explique Richard Chincholle. Mardi 8 mars, le formateur, agréé par l'Institut de l'élevage a fait réviser les bases de la manipulation bovine à onze jeunes salariés agricoles, membres du service de remplacement de Lozère et du groupement d'employeurs Areal. Après une matinée théorique dédiée à l'éthologie, les jeunes remplaçants se sont retrouvés pour le volet pratique chez Pierre Monteil, Claudine et Louis Seguin, trois exploitants en Gaec, au lieu-dit Cheminade, sur la commune de Lachamp-Ribennes.
L'essentiel de l'après-midi a consisté à passer en revue les différents noeuds et leurs usages, avec un passage obligé sur les Aubrac de l'exploitation. « On a revu les noeuds les plus simples comme le licol d'attache ou le noeud de croix. Ce sont les manières les plus classiques d'attacher un animal sans l'étrangler », a résumé le formate

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Julien Denormandie avait promis que les aides à la conversion qui ne sont pas consommées resteraient orientées vers l’agriculture biologique, et c’est ce que nous devons confirmer avec Marc Fesneau

indique à Agra presse Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA en charge du dossier.