Le Réveil Lozère 29 septembre 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Aux Pyrénéennes, les jeunes éleveurs lozériens se sont distingués

Du 16 au 19 septembre a eu lieu à Saint-Gaudens les Pyrénéennes, qui a pour ambition « de devenir le second salon de l'agriculture après Paris », selon ses organisateurs.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Du 16 au 19 septembre a eu lieu à Saint-Gaudens les Pyrénéennes, qui a pour ambition « de devenir le second salon de l'agriculture après Paris », selon ses organisateurs.
Du 16 au 19 septembre a eu lieu à Saint-Gaudens les Pyrénéennes, qui a pour ambition « de devenir le second salon de l'agriculture après Paris », selon ses organisateurs. - © Pierre Barbut

Quatre jours de salon, 400 éleveurs, 2 500 animaux, 90 000 visiteurs... Le salon Les Pyrénéennes, qui se tient tous les trois ans, est toujours un moment de fête pour les éleveurs. En Lozère, un groupe d'une quinzaine de jeunes agriculteurs, en brunes et en montbéliardes, se sont mobilisés pour aller porter haut les couleurs du département.
Et leur patient travail a été récompensé, puisque la championne réserve des Pyrénéennes 2021 est lozérienne : Rafle, du Gaec les Rivières, née le 6 septembre 2020. « Nous avions aussi un nouvel élevage présent avec nous pour ce concours, le Gaec de Fabrèges, élevant des brunes et des montbéliardes, qui a terminé troisième », a noté Pierre Barbut. « En brunes, nous avons un fonctionnement un peu spécial, on a les syndicats départementaux et le syndicat régional qui est très dynamique, et du coup, on couvre un large secteur dans le sud, a expliqué Pierre Barbut, du Gaec les Rivières. Les Pyrénéennes se déroulant tous les trois ans, on est invités avec des génisses brunes à participer, et on est donc descendus faire ce concours interrégional. Les montbéliardes étaient aussi invitées à participer au concours interrégional ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).