Le Réveil Lozère 10 juin 2020 a 09h00 | Par C.Rolle

Bien choisir son camion réfrigéré

Différents types de véhicules réfrigérés sont présents sur le marché des utilitaires professionnels. Il s’agit, avant toute acquisition, de recenser ses besoins, la nature des produits à transporter et les distances à parcourir.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Caisse isotherme ou réfrigérante, pour faire le bon choix recensez vos besoins.
Caisse isotherme ou réfrigérante, pour faire le bon choix recensez vos besoins. - © Utilitaire-service

L’utilisation d’un véhicule frigorifiques est indispensable pour les producteurs en vente directe qui doivent se déplacer régulièrement sur les marchés et livrer leurs fournisseurs. Le camion frigo permet alors l’acheminement des produits carnés, fromages, légumes et fruits frais, produits aquatique etc… sous température dirigée, à savoir entre -20°C et + 6°C. Selon le type de produits à transporter et les distances à parcourir, les systèmes de maintien ou de production du froid varient. Il faudra alors choisir entre deux types de caisses : les caisses isothermes ou les caisses réfrigérantes.
Les véhicules avec caisse isotherme sont dédiés à la conservation et le transport de produits périssables sur de courtes distances. Pour de plus longs trajets, ils devront être équipés d’un accumulateur de froid.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés

se félicite Interbev (interprofession bétail et viandes), d’après un sondage publié le 24 février.