Le Réveil Lozère 21 avril 2021 a 09h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Brexit : les nouveaux contingents tarifaires auront des « répercussions limitées »

« Suite au Brexit, les accords trouvés avec les États-Unis et l'Argentine sur les 143 quotas agricoles de l'UE à répartir dans le cadre de l'Organisation mondiale du commerce vont entraîner une légère diminution des volumes », a confirmé John Clarke, directeur des affaires internationales au sein de la direction générale de l'Agriculture de la Commission européenne, dans le cadre d'un échange de vues le 15 avril, avec les eurodéputés de la commission du Commerce international.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Il assure que « les répercussions seront limitées sur bon nombre de secteurs ».
Concernant les États-Unis, certains contingents tarifaires ont fait l'objet de modifications afin de tenir compte d'une période de référence plus récente ou pour éviter des quantités qui ne sont pas commercialement viables au Royaume-Uni, précise l'accord. De plus, la part de l'Union à 27 dans le contingent tarifaire pour la viande bovine spécifique aux États-Unis et au Canada sera révisée et le taux contingentaire pour le contingent tarifaire de viande bovine erga omnes sera réduit. De son côté, l'Argentine aura des droits de négociations pour 26 contingents tarifaires et des droits de consultation pour quatre contingents tarifaires.
Par ailleurs, John Clarke a également indiqué aux eurodéputés qu'« actuellement, l'UE a déjà conclu dix autres accords, avec notamment la Nouvelle-Zélande, le Brésil ou encore l'Uruguay. Nous avons presque finalisé la procédure de négociations avec l'Égypte, le Pakistan et le Canada ». L'objectif est que ces nouveaux contingents entrent en vigueur au mois de juillet « étant donné que les quotas démarrent le 1er juillet dans bon nombre de cas. Ce serait utile d'un point de vue logistique », a-t-il précisé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Dès son lancement, saisissez-vous de ce droit au bon diagnostic carbone ! Prouvez que vous incarnez l’avenir et pouvez faire encore mieux !

Appelle Samuel Vandaele, président des JA, et cité dans un communiqué publié par le syndicat, qui salue le lancement de l’aide pour réaliser un bilan carbone réservée à tous les agriculteurs install&