Le Réveil Lozère 16 décembre 2022 a 12h00 | Par B. Parret

Brumisateur en salle de traite ou le confort à bonne température

L'installation d'un brumisateur en salle de traite permet d'améliorer le bien-être des animaux et le confort de travail. Une solution à coupler avec d'autres, au moment où le changement climatique fait monter le thermomètre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le bon dosage du brumisateur permet très rapidement de baisser la température.
Le bon dosage du brumisateur permet très rapidement de baisser la température. - © B. Parret

Sur les hauteurs de Saint-Flour, à l'est du Cantal, le Gaec Troulier compte quatre associés pour un troupeau laitier de 160 montbéliardes et une production 1,2 million de litres de lait. Depuis de nombreuses années, Franck et Christophe Troulier et leurs épouses Pascale et Nathalie sont en permanence en recherche de solutions pour améliorer les conditions de travail et les performances de production.
Tout en étant vigilants sur les charges de fonctionnement, ils ont aussi anticipé l'évolution climatique qui fait que chaque année, il est nécessaire de lutter contre des températures de plus en plus chaudes. Ici, même à 800 mètres d'altitude, cet été, les vaches hésitaient à quitter la « fraîcheur » du bâtiment d'élevage. L'activité en salle de traite est particulièrement sensible à cette évolution. Au-dessus de 22°C, la température ambiante a un impact sur la production en quantité et en qualité.

Anticiper les fortes chaleurs

À la construction du bâtiment (105 × 29 mètres), le Gaec Troulier a eu le souci de réaliser l'isolation de la toiture. « C'est la source principale de réchauffement de l'espace intérieur », précise Jérôme Delarbre, conseiller bâtiment à la chambre d'agriculture du Cantal. La salle de traite (un manège de 28 places) a également été équipée d'un rideau mobile transparent sur toute la largeur du pignon. L'objectif est de renforcer l'aération tout en profitant de la lumière extérieure.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.