Le Réveil Lozère 24 mars 2022 a 13h00 | Par P. Dumont

Capr'Inov en visite à Eurial

En pleine préparation du prochain salon, le comité Capr'Inov a profité d'un conseil d'administration pour visiter la plateforme logistique d'Eurial à la Crèche (79).

Abonnez-vous Reagir Imprimer
En pleine préparation du prochain salon, le comité Capr'Inov a profité d'un conseil d'administration pour visiter la plateforme logistique d'Eurial à la Crèche (79).
En pleine préparation du prochain salon, le comité Capr'Inov a profité d'un conseil d'administration pour visiter la plateforme logistique d'Eurial à la Crèche (79). - © J. Beinat

Le prochain salon international caprin est prévu en 2023 et pourtant les organisateurs sont déjà à pied d'oeuvre. Réunis mardi dernier dans le centre logistique d'Eurial, la branche lait d'Agrial à La Crèche (79), ils ont évoqué plusieurs projets qui, pour certains, verront le jour avant 2023. La refonte du site internet est de ceux-là. Plus riche, plus complet et plus pratique, le futur site devrait accorder une large place à la vidéo et permettre aux exposants de s'inscrire en ligne et de gérer leur participation au salon dans un espace personnel. Du côté des visiteurs, l'achat de billets en ligne est envisagé et les visiteurs internationaux devraient également bénéficier d'un espace plus complet. Ces derniers seront aussi à l'honneur lors du prochain salon. En effet, le comité d'organisation envisage une réorganisation du pôle international et la mise en place de nouvelles animations pour mieux accueillir les délégations étrangères lors de Capr'Inov et favoriser les échanges avec les exposants. Fort de son succès au dernier salon, le challenge Capr'I Cup reprendra du service en 2023 avec un fonctionnement optimisé et toujours plus de place réservée aux épreuves techniques. De nouvelles épreuves en lien avec le fromage et le concours international de fromages et de produits laitiers sont envisagées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous disons stop à l'arrivée de toutes ces réglementations, le monde agricole n'en peut plus, il s'y perd. Il ne sait plus à quelle zone réglementaire il appartient, à quelle date semer.

Les chambres d'agriculture demandent une planification face au nombre important de politiques environnementales.