Le Réveil Lozère 27 janvier 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Carole Delga présente ses vœux à la presse à Mende

C’est en petit comité que Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a présenté ses vœux à la presse mardi 19 janvier, à la Maison de région de Mende, aux côtés d’Aurélie Maillols, vice-présidente de la région. L’occasion de revenir sur ses projets pour 2021, et les investissements prévus en Lozère.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
C’est en petit comité que Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a présenté ses vœux à la presse mardi 19 janvier, à la Maison de région de Mende, aux côtés d’Aurélie Maillols, vice-présidente de la région. L’occasion de revenir sur ses projets pour 2021, et les investissements prévus en Lozère.
C’est en petit comité que Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a présenté ses vœux à la presse mardi 19 janvier, à la Maison de région de Mende, aux côtés d’Aurélie Maillols, vice-présidente de la région. L’occasion de revenir sur ses projets pour 2021, et les investissements prévus en Lozère. - © Laurent Boutonnet – Région Occitanie

Développement des entreprises, tourisme, mobilité, offre culturelle et agriculture : lors de ses vœux à la presse, Carole Delga a pointé les secteurs où la région Occitanie investit dans le département et continue d’investir. « Nous avons mobilisé 199 millions d’euros depuis 2016 en faveur de projets en Lozère », a rappelé la présidente de région.
En agriculture, Carole Delga a souligné l’appui que la région compte apporter, entre autres, à la production de viande locale. « La Région soutient à hauteur de 400 000 euros le projet d’aménagement de la zone d’activité Peyre-en-Aubrac avec notamment la création d’un marché au Cadran », a noté la présidente de région. Une manière pour la région d’accompagner le maintien de l’élevage, jugé « essentiel » pour le territoire.
Le projet de marché au Cadran est né en 2015, d’une volonté de créer « un outil permettant la structuration de la filière viande sur le territoire dans un rayon de 100 kilomètres », selon l’étude d’impact réalisée par la chambre d’agriculture de Lozère en 2019, partenaire du projet. Dans l’étude est aussi pointé le fait qu’un marché au Cadran à Peyre-en-Aubrac « permettra d’avoir une cotation officielle de la race Aubrac en force croissance depuis ces dernières années ».
Dans le secteur touristique, de la santé ou de la mobilité, la région investit aussi en Lozère, a rappelé la présidente de région. Depuis 2016, « 1 425 entreprises ont été aidées, tous secteurs confondus, pour un montant de 20 millions d’euros », a assuré Carole Delga. Pendant la crise sanitaire, ce sont, selon les chiffres de la région, « 1 095 entreprises lozériennes qui ont bénéficié d’aides d’urgence ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés

se félicite Interbev (interprofession bétail et viandes), d’après un sondage publié le 24 février.