L'Eure Agricole Et Rurale 16 mai 2022 a 08h00 | Par Thierry Guillemot

Charles-Henri, producteur de viande : rien à cacher, mais une passion à partager.

Producteur de taurillons Charolais au Torquesne (Pays d’Auge-14), Charles-Henri Lebrun est un des 21 acteurs normands qui va ouvrir ses portes dans le cadre de la 7e édition « les rencontres Made in Viande » qui a démarré mercredi pour s’achever le 18 mai.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pour améliorer les conditions de vie de ses animaux, Charles-Henri s’appuie sur des technologies innovantes parmi lesquelles un logiciel qui lui permet de suivre avec précision la prise de poids et donc la santé de ses animaux.
Pour améliorer les conditions de vie de ses animaux, Charles-Henri s’appuie sur des technologies innovantes parmi lesquelles un logiciel qui lui permet de suivre avec précision la prise de poids et donc la santé de ses animaux. - © TG

Eleveur passionné, Charles-Henry Lebrun l’a démontré devant la presse généraliste lors d’une conférence qu’il a accueillie sous sa stabulation mercredi dernier. Eleveur engagé aussi. Dans le syndicalisme agricole, jeune et ainé tout d’abord, mais aussi dans la communication interprofessionnelle. « Je veux montrer au public ce qui se passe derrière les portes de mon bâtiment en toute transparence. Je n’ai rien à cacher », plaide-t-il. Sur cette   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les mots ont agacé, parce qu’ils ont sans doute été trop forts

regrette Loïc Guines, président de l’Agence bio et référent bio pour l’Apca dans une interview avec Agra presse parue le 17 juin.