Le Réveil Lozère 30 septembre 2020 a 10h00 | Par AG

Christiane Lambert élue à la présidence du Copa

Élue à la présidence des organisations agricoles de l'UE (Copa) pour les deux prochaines années, la Française Christiane Lambert se fixe trois axes de travail : la Pac et son articulation avec le Green deal européen, la politique commerciale de l'UE et l'image de l'agriculture européenne.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Élue à la présidence des organisations agricoles de l'UE (Copa) pour les deux prochaines années, la Française Christiane Lambert se fixe trois axes de travail : la Pac et son articulation avec le Green deal européen, la politique commerciale de l'UE et l'image de l'agriculture européenne.
Élue à la présidence des organisations agricoles de l'UE (Copa) pour les deux prochaines années, la Française Christiane Lambert se fixe trois axes de travail : la Pac et son articulation avec le Green deal européen, la politique commerciale de l'UE et l'image de l'agriculture européenne. - © SC/Illustration

La présidente de la FNSEA Christiane Lambert a, comme prévu, été élue, le 18 septembre, présidente du Copa (organisation des agriculteurs européens) pour un mandat de deux ans (renouvelable une fois selon les nouveaux statuts de l'organisation). « Les agriculteurs de toute l'Europe sont inquiets, et les incertitudes sont nombreuses. Que ce soit pour la Pac, la stratégie « de la ferme à la table », le Pacte vert pour l'Europe, le processus du Brexit ou encore le plan de relance, il nous faut trouver des réponses communes à l'échelle européenne dans un futur proche », a-t-elle commenté.
Elle succède à l'Allemand Joachim Rukwied (président du principal syndicat agricole de son pays), qui a dirigé l'organisation au cours des trois dernières années. Six vice-présidents ont également été élus : Tim Cullinan (Irlande), Palle Borgström (Suède), Massimiliano Giansanti (Italie), Pedro Gallardo (Espagne), Mladen Jakopovic ; (Croatie), Roomet Sõrmus (Estonie).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Il est aujourd’hui urgent de prioriser les investissements pour restaurer notre capacité productive, incluant les activités agricoles et agroalimentaires

défend Dominique Chargé, président de la coopération agricole.