Le Réveil Lozère 23 septembre 2020 à 09h00 | Par Marion Ghibaudo

« Concilier agriculture et zones humides »

Ce jeudi 17 septembre, l'Apca et le Copage ont organisé une journée conjointe de formation autour du thème « Concilier agriculture et zones humides », pour techniciens et agriculteurs intéressés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ce jeudi 17 septembre, l'Apca et le Copage ont organisé une journée conjointe de formation autour du thème « Concilier agriculture et zones humides », pour techniciens et agriculteurs intéressés.
Ce jeudi 17 septembre, l'Apca et le Copage ont organisé une journée conjointe de formation autour du thème « Concilier agriculture et zones humides », pour techniciens et agriculteurs intéressés. - © Marion Ghibaudo

À Nasbinals, à la Rosée du matin transformée pour l'occasion en salle de conférences, la trentaine de participants a pu étudier les nombreux aspects positifs et négatifs que les zones humides représentent pour les agriculteurs aujourd'hui, sous la tutelle d'Anne Colin, chargée de mission au Copage et de Noémie Termeau, chargée d'études agriculture en zone humide, fertilisation et climat à l'Apca.
La journée a été lancée par Éric Chevalier et Patrice Boulet, élus de la chambre d'agriculture et respectivement élu et président de l'association Copage. Ils ont décrit les difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs lozériens face à un manque d'eau de plus en plus prégnant dans le département. Le matin, des conférences étaient prévues autour de la gestion particulière de ces zones ; l'après-midi, des visites de terrain étaient à l'agenda autour des prairies naturelles mises en valeur et utilisées par les agriculteurs à Nasbinals. Les participants ont pu découvrir la prairie utilisée par Bernard Prunières, lauréat en 2020 du concours national des pratiques agro-écologiques - prairies. Son prix lui avait été remis lors du Salon international de l'agriculture à Paris en janvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

À la différence des éco-régimes, qui seront obligatoires pour chaque État, la stratégie « Farm to fork » ne l’est pas, mais elle va se décliner dans les plans stratégiques nationaux

Explique le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, dans un entretien accordé à Agra Presse le 26 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui