Le Réveil Lozère 18 novembre 2020 à 09h00 | Par AG

Coup d'envoi des négociations inter-institutionnelles

Parlement européen, présidence du Conseil et Commission européenne ont lancé le 10 novembre leurs négociations en trilogues sur la future Pac. Objectif : trouver un terrain d'entente sur les trois règlements (plans stratégiques, OCM et règlement horizontal) d'ici le mois de juin 2021 au plus tard.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Parlement européen, présidence du Conseil et Commission européenne ont lancé le 10 novembre leurs négociations en trilogues sur la future Pac. Objectif : trouver un terrain d'entente sur les trois règlements (plans stratégiques, OCM et règlement horizontal) d'ici le mois de juin 2021 au plus tard.
Parlement européen, présidence du Conseil et Commission européenne ont lancé le 10 novembre leurs négociations en trilogues sur la future Pac. Objectif : trouver un terrain d'entente sur les trois règlements (plans stratégiques, OCM et règlement horizontal) d'ici le mois de juin 2021 au plus tard. - © JC Gutner/Illustration

Quelques semaines après avoir adopté chacun de leur côté leur position de négociation sur la future Pac, la présidence allemande du Conseil de l'UE et le Parlement européen ont entamé avec la Commission européenne leurs discussions en trilogue lors d'une première réunion qui s'est tenue le 10 novembre. Après cette première prise de contact qui a porté sur les trois règlements (plans stratégiques, organisation commune de marché, règlement horizontal) l'objectif de la présidence allemande est d'organiser avant Noël un trilogue sur chacun des dossiers avant de passer la main au Portugal qui devra finir le travail au printemps 2021. Le premier concernant les plans stratégiques est déjà fixé au 19 novembre, puis les autres se tiendront le 2 décembre (OCM) et le 4 décembre (financement, gestion et suivi).
Ce coup d'envoi des pourparlers s'est fait en présence - c'est une première - du vice-président de la Commission européenne en charge du Green deal, Frans Timmermans. Bruxelles veut ainsi clairement montrer que la Pac doit prendre un réel virage vert.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

On ne sait pas trop ce que l’on a perdu encore. On sait qu’une grande partie sera récupérée, mais pas tout. Sur les deux chambres, il y a 2 000 ordinateurs à analyser. On saura d’ici une semaine

a expliqué à l’AFP Philippe Noyau, le président de la chambre du Centre-Val-de-Loire. Les chambres d’agriculture du Centre-Val-de-Loire et de Nouvelle-Aquitaine ont été victimes d’une cyberattaque.