Le Réveil Lozère 10 février 2022 a 11h00 | Par Zoé Besle

« Danone doit respecter la loi, comme les autres »

Plus d’une centaine d’agriculteurs a manifesté, jeudi dernier, devant l’usine Danone de Saint-Just-Chaleyssin en Isère. Les producteurs de lait réclament un contrat plus juste et mieux rémunéré, respectant la loi Égalim.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Plus d’une centaine d’agriculteurs a manifesté, jeudi dernier, devant l’usine Danone de Saint-Just-Chaleyssin en Isère. Les producteurs de lait réclament un contrat plus juste et mieux rémunéré, respectant la loi Égalim.
Plus d’une centaine d’agriculteurs a manifesté, jeudi dernier, devant l’usine Danone de Saint-Just-Chaleyssin en Isère. Les producteurs de lait réclament un contrat plus juste et mieux rémunéré, respectant la loi Égalim. - © Zoé Besle

Ils étaient plus d’une centaine devant l’usine Danone de Saint-Just-Chaleyssin ce jeudi 3 février. Venus d’Isère, du Rhône, de la Loire et de l’Ardèche, de nombreux agriculteurs ont répondu présents à l’appel à manifestation de la FRSEA et des JA d’Auvergne-Rhône-Alpes pour soutenir les négociations entre l’organisation de producteur (OP) Danone Sud Est et leur collecteur. Car entre la multinationale française et les 270 adhérents de l’OP sud-est, le torchon brûle. Une tentative de renégociation de contrat avec Danone est en cours depuis octobre 2021. Actuellement, les producteurs laitiers ne sont pas satisfaits des propositions de la firme. « L’OP Danone n’arrive pas à négocier son contrat pour 2022. L’enseigne refuse d’appliquer la loi Égalim, l’OP a donc fait appel à la FRSEA Aura pour organiser cette mobilisation avec les producteurs. On fait face à une hausse des charges énormes, on parle de 20 % d’augmentation. Danone doit prendre en compte cette augmentation et respecter la loi, comme les autres », résume Stéphane Joandel, président de la section régionale laitière de la FRSEA Aura.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les mots ont agacé, parce qu’ils ont sans doute été trop forts

regrette Loïc Guines, président de l’Agence bio et référent bio pour l’Apca dans une interview avec Agra presse parue le 17 juin.