Le Réveil Lozère 10 juillet 2021 a 09h00 | Par Pierre Garcia

Des actions de communication pour sensibiliser les citoyens

Alors que les campagnes françaises devraient encore accueillir de nombreux touristes cet été, les opérations de communication fleurissent elles aussi. Leur objectif : sensibiliser au respect de l’environnement.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Alors que les campagnes françaises devraient encore accueillir de nombreux touristes cet été, les opérations de communication fleurissent elles aussi. Leur objectif : sensibiliser au respect de l’environnement.
Alors que les campagnes françaises devraient encore accueillir de nombreux touristes cet été, les opérations de communication fleurissent elles aussi. Leur objectif : sensibiliser au respect de l’environnement. - © Julien Beinat/Illustration

Préserver les milieux autant que la tranquillité des personnes qui vivent ou travaillent dans les campagnes : tel est le sens de l’offensive menée par de nombreux professionnels du tourisme à l’approche des vacances d’été. Ainsi, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a développé dès 2018 le concept de « tourisme bienveillant » alliant valorisation d’un tourisme plus durable et respect des lieux traversés. « Nous apprécions que les gens viennent découvrir nos campagnes mais il faut poser des limites. Ce sont des lieux de vie et d’activité humaine, notamment agricole. Le tourisme bienveillant intègre évidemment un appel au respect des sentiers et des parcelles privées que l’on peut rencontrer sur son chemin », explique le directeur Lionel Flasseur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).