Le Réveil Lozère 22 décembre 2020 a 09h00 | Par Copage

Des agriculteurs toujours au rendez vous pour la collecte des plastiques agricoles usagés 2020

La campagne de collecte des plastiques agricoles usagés s’est terminée la semaine dernière par la tenue du comité de pilotage des déchets agricoles de Lozère avec les partenaires techniques et financiers du projet.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La campagne de collecte des plastiques agricoles usagés s’est terminée la semaine dernière par la tenue du comité de pilotage des déchets agricoles de Lozère avec les partenaires techniques et financiers du projet.
La campagne de collecte des plastiques agricoles usagés s’est terminée la semaine dernière par la tenue du comité de pilotage des déchets agricoles de Lozère avec les partenaires techniques et financiers du projet. - © Copage

nitialement prévue au printemps, la collecte a dû être reportée à l’automne à cause de la pandémie de Covid‑19. Malgré un retard de cinq mois, les agriculteurs ont répondu présent. Ainsi plus de 588 tonnes de plastiques apportés par 1 139 agriculteurs ont pu être collectées. Le tonnage reste stable malgré une diminution de 10 % de la participation.
La collecte 2020 s’est donc déroulée sous un beau temps automnal de début septembre à mi-octobre. La collecte a aussi été marquée par la visite de la préfète de la Lozère sur le point de collecte de Mende, où des échanges ont pu avoir lieu entre les différents partenaires et la représentante de l’État.
L’association Copage remercie les partenaires 2020 sans qui l’opération n’aurait pu avoir lieu : Région Occitanie, collectivités, Adivalor, Environnement Massif central, chambre d’agriculture de Lozère et distributeurs.
Les perspectives pour 2021 sont incertaines. La crise liée à la moindre valorisation du plastique perdure. D’autre part, il n’y a aucune lisibilité à ce jour sur les partenaires financiers indispensables à l’organisation de la manifestation.
Consciente de l’effort que cela représente pour les agriculteurs, l’association Copage demande de continuer le tri et le stockage des différents plastiques jusqu’à la prochaine collecte. Cela contribuera à maintenir la dynamique et permettra d’éliminer les déchets plastiques dans les meilleures conditions, et ainsi éviter leur enfouissement ou leur brûlage ; pratiques interdites, néfastes pour l’environnement et la santé de tous. Le Copage encourage donc chacun à poursuivre son engagement, en accroissement constant depuis plusieurs années.
Il est important, surtout pour les ficelles et filets, de les conditionner dans les saches Adivalor, cela permet à Environnement Massif central de réaliser des balles plus facilement avant de les envoyer au recyclage.
Nous rappelons qu’il n’y a plus de consigne de saches. Dorénavant, vous devrez vous approvisionner auprès des distributeurs du département.
La réussite de cette opération dépend de la mobilisation de chacun, nous comptons sur votre engagement et votre participation. L’association Copage vous en remercie, l’équipe salariée reste à votre disposition pour toute question sur l'opération.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).