Le Réveil Lozère 12 mai 2021 a 09h00 | Par Eva DZ - La Volonté Paysanne

Des bases solides pour faire face aux aléas

De cette année 2020 compliquée pour tous, Groupama d'Oc retient la continuité des services à ses sociétaires et la mise en place d'actions de solidarité aux entreprises en difficulté. Le président, Jean-Yves Dagès accompagné de son directeur général, Olivier Larcher ont rappelé les fondements des valeurs mutualistes de l'entreprise : solidarité, proximité et responsabilité.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Jean-Yves Dagès, président de Groupama d'Oc et Olivier Larcher, directeur général, ont fait le point sur l'activité du groupe en 2020 et les perspectives à venir.
Jean-Yves Dagès, président de Groupama d'Oc et Olivier Larcher, directeur général, ont fait le point sur l'activité du groupe en 2020 et les perspectives à venir. - © Eva DZ

Groupama d'Oc a présenté un bilan solide avec un chiffre d'affaires de 742,2 millions d'euros (sur les activités incendies, accidents, risques divers) et une croissance de près de 2 %. « Nous avons vécu une année correcte étant donné le contexte général mais nous avons tout de même ressenti l'impact de la crise sanitaire dans notre croissance, en retrait par rapport à l'année précédente », a introduit Jean-Yves Dagès, président de Groupama d'Oc depuis 2011. « L'exercice 2020 a été exceptionnel avec les mesures Covid mais également avec un taux de sinistralité climatique bien plus élevé que d'ordinaire. Les résultats de l'entreprise sont solides et nous confortent dans nos choix stratégiques. Nous pouvons être fiers et rassurés de la résilience de la société », a-t-il indiqué.

Une croissance modérée
La crise sanitaire a en effet « coûté » plus de 30 millions d'euros au groupe. Groupama d'Oc a fait le choix d'accorder une réduction des cotisations, un remboursement sur 6 mois des assurances multirisques aux professionnels les plus impactés, notamment les restaurateurs, une indemnisation pour la perte de denrées alimentaires (dans les contrats prévoyant la pandémie), et pour les exploitants agricoles : une réduction de leur cotisation, deux mois offerts sur l'assurance tracteurs, un remboursement de 6 mois de leur assurance multirisques... De même, Groupama d'Oc a participé à l'effort national en abondant le fonds de soutien aux entreprises, en s'acquittant de la taxe complémentaire sur la santé, en investissant dans des équipements de protection (gel hydroalcoolique, masques...)... Et l'effort continue en 2021 avec la garantie d'une non-augmentation des tarifs de l'assurance multirisques et des assurances auto pour les particuliers. « Le montant total de la mobilisation de Groupama d'Oc s'élève ainsi à plus de 30 millions d'euros (+ de 20 millions d'euros d'aides et 10 millions d'euros de surtaxe et de solidarité nationale) et dépasse largement les 11,8 millions d'euros d'économies constatées. En d'autres termes, pour un euro économisé lors des différents confinements, Groupama d'Oc a reversé trois euros », résume Olivier Larcher.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Plus que le problème du prix, moi ce qui me préoccupe en tant que commerçant, c’est la disponibilité de certains produits dans les mois qui viennent

a alerté le 14 septembre sur l’antenne d’Europe 1, le PDG de Système U Dominique Schelcher.