Le Réveil Lozère 24 avril 2019 a 09h00 | Par Aurélie Pasquelin

Des outils pour régénérer les prairies

Jeudi dernier sur le causse Méjean, le parc national des Cévennes organisait, en partenariat avec la chambre d’agriculture, une journée dédiée à la régénération de prairies. Pour l’occasion, trois herses et combinés étaient présentées.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La herse étrille permet entre autres de limiter la présence d’adventices.
La herse étrille permet entre autres de limiter la présence d’adventices. - © Aurélie Pasquelin

Soucieux de développer l’agriculture biologique sur sa zone, le parc national des Cévennes (PNC) propose fréquemment des journées techniques aux agriculteurs. Dans le cadre de ce programme, il organisait jeudi dernier une journée dédiée à la régénération de prairies. Ainsi, sur la plaine de Chanet, situé sur le causse Méjean, une trentaine d’agriculteurs se sont retrouvés, jeudi dernier, pour assister à la démonstration de différents matériels. « Le but de ces différentes journées est de favoriser l’agriculture biologique en vulgarisant les outils et les techniques qui ne sont pour l’instant pas très présentes sur le territoire », explique Christophe Fourcade, chargé de mission Agriculture biologique pour le PNC. Les différents outils présentés à la journée ont pourtant intéressé tous les agriculteurs, qu’ils soient ou non en agriculture biologique. « Ce type de matériel peut être utilisé par tous, continue Christophe Fourcade. Ces journées ne sont pas réservées aux agriculteurs inscrits en AB. Aujourd’hui, l’idée c’est vraiment d’informer les agriculteurs mais aussi de réfléchir ensemble aux différentes possibilités en matière de travail du sol. De plus, avec le changement climatique, les pratiques risquent de devoir changer dans les prochaines années. Alors pour se préparer, mieux vaut réfléchir dès aujourd’hui au sujet. »

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1507, du 25 avril 2019, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.