Le Réveil Lozère 16 novembre 2022 a 11h00 | Par Eva DZ

Des pistes pour gagner en autonomie face à l'inflation

Prim'Holstein Aveyron organise sa traditionnelle journée technique départementale jeudi 24 novembre à Luc-la-Primaube. La quinzième édition sera consacrée à « l'autonomie fourragère et protéique : comment piloter son exploitation face à l'inflation ? »

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Prim'Holstein Aveyron organise sa traditionnelle journée technique départementale jeudi 24 novembre à Luc-la-Primaube. La quinzième édition sera consacrée à « l'autonomie fourragère et protéique : comment piloter son exploitation face à l'inflation ? »
Prim'Holstein Aveyron organise sa traditionnelle journée technique départementale jeudi 24 novembre à Luc-la-Primaube. La quinzième édition sera consacrée à « l'autonomie fourragère et protéique : comment piloter son exploitation face à l'inflation ? » - © F. Mechekour/Illustration

Depuis 15 ans, l'association Prim'Holstein Aveyron a pris l'habitude de réunir ses adhérents mais aussi plus largement tous les éleveurs bovins lait du département et parfois des alentours, autour d'une thématique technique d'actualité. Stress thermique, robotisation, alimentation, enjeux de la production laitière, aménagement des bâtiments, confort des animaux... Les sujets ne manquent pas et les éleveurs sont nombreux à répondre à l'invitation de l'association. « Nous avons encore en mémoire de très bons échanges lors de ces journées techniques qui ont marqué plus d'un participant ! », sourit Alexandre Tayac, éleveur membre de l'association PH12 qui a pris le relais de Jean-François Alary dans l'organisation de ce rendez-vous. « Chaque thème est validé par le bureau de l'association en fonction de l'actualité mais aussi des intervenants que l'on peut solliciter », explique l'éleveur. Cette année, dans un contexte où les charges augmentent fortement sur les exploitations, où les sécheresses se succèdent, où les éleveurs sont confrontés à des problèmes de disponibilités d'intrants, etc. : plus que jamais, ils sont en recherche de solutions pour améliorer leur autonomie tant fourragère que protéique.

En pratique

Inscriptions pour le repas avant le 21 novembre auprès d'Alexandre Tayac par SMS : 06 12 78 67 06 (donner le nom et le nombre de repas).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.