Le Réveil Lozère 24 février 2021 a 11h00 | Par MSA du Languedoc

Dispositif d’isolement pour les personnes symptomatiques à la Covid-19

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Pour protéger ses assurés (exploitants et salariés agricoles) présentant des symptômes de la Covid-19 et ne pouvant pas télétravailler, la MSA met en place un nouveau dispositif d’isolement leur permettant de bénéficier d’un arrêt de travail.
Les ressortissants de la MSA concernés doivent : s’isoler à leur domicile dès l’apparition des symptômes et compléter le formulaire d’isolement à adresser à leur employeur, disponible sur languedoc.msa.fr rubrique Covid-19, ce qu’il faut savoir. Un test de dépistage doit être réalisé, pris en charge à 100 % par la MSA, dans le laboratoire spécialisé le plus proche et dans un délai de deux jours à compter du premier jour d’isolement (date indiquée sur le formulaire employeur). Puis, il faut demander à la MSA une attestation d’isolement en complétant le formulaire d’isolement une fois le résultat du test connu, et quel que soit le résultat. Enfin, ne pas oublier de remettre à l’employeur l’attestation d’isolement précisant la période d’arrêt de travail, que la MSA leur adressera. L’arrêt de travail débute le 1er jour d’isolement et prend fin le jour d’obtention du résultat du test Covid‑19 (dans la limite de quatre jours d’arrêt maximum).
Les exploitants agricoles peuvent prétendre aux indemnités journalières Amexa pour la période d’isolement jusqu’à l’obtention du résultat du test de dépistage Covid-19. Si le test est positif, ils ont également la possibilité de bénéficier d’une allocation de remplacement en lieu et place de ces indemnités journalières.
Si le test est positif, les personnes malades seront contactées par les équipes « contact tracing », et un médecin de l’Assurance maladie établira un arrêt de travail dans ce cadre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Il est aujourd’hui urgent de prioriser les investissements pour restaurer notre capacité productive, incluant les activités agricoles et agroalimentaires

défend Dominique Chargé, président de la coopération agricole.