Le Réveil Lozère 07 avril 2022 a 08h00 | Par Marion Ghibaudo

Du local au menu sur le territoire du Haut-Allier

Du 11 au 15 avril, dans le cadre du projet alimentaire de territoire, la chambre d’agriculture et ses partenaires, organisent la semaine de la ferme à l’assiette, pour des menus locaux en restauration collective.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Du 11 au 15 avril, dans le cadre du projet alimentaire de territoire, la chambre d’agriculture et ses partenaires, organisent la semaine de la ferme à l’assiette, pour des menus locaux en restauration collective.
Du 11 au 15 avril, dans le cadre du projet alimentaire de territoire, la chambre d’agriculture et ses partenaires, organisent la semaine de la ferme à l’assiette, pour des menus locaux en restauration collective. - © Catherine Perrot/Illustration

L’idée est simple : un menu élaboré avec des produits locaux, livrés par les agriculteurs du bassin de vie et préparés par les cuisiniers des restaurations collectives du Haut-Allier. En pratique, ce sont onze agriculteurs et neuf restaurations collectives (écoles, foyer de vie, Ehpad, hôpital, etc.) qui ont décidé de jouer le jeu, et de proposer ces menus du 11 au 15 avril. « Cet événement vient clôturer les temps d’échange que les restaurations collectives et les agriculteurs ont pu avoir ces derniers mois, et renforcer les liens qui se sont créés », a expliqué Hélène Fritsch, conseillère en développement territorial. L’idée est d’organiser, durant la semaine, un menu réalisé par les restaurations collectives, le plus local possible. « Si certaines restaurations collectives ont décidé de proposer un menu, de l’entrée au dessert, avec des produits locaux, d’autres proposeront un plat, durant cette semaine, et c’est la diversité de l’offre qui nous intéresse », souligne Hélène Fritsch. L’espoir est aussi que les liens ainsi créés se prolongent dans le temps, notamment dans le cadre de la loi Égalim, qui oblige les restaurations collectives à s’approvisionner de plus en plus en produits locaux et de qualité. « Nous tenons aussi à mettre en avant le travail, à la fois des agriculteurs et des chefs cuisiniers, lors de cette semaine ». Si de nombreux cuisiniers travaillent déjà avec des produits locaux, l’idée des organisateurs de l’événement est de les encourager à aller encore plus loin, « à en faire un peu plus ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les Cuma attendent du projet de loi énergies renouvelables qu’il soutienne le développement de solutions mutualisées. Il s’agit en priorité de lever les freins à la production d’énergie en Cuma : ouverture statutaire, simplification des démarches administratives, développement des liens avec les collectivités territoriales, etc

d’après un communiqué.