Le Réveil Lozère 07 décembre 2022 a 11h00 | Par syndicat du Tarn-amont

Eau potable, assainissement et sécheresse à l'échelle du Tarn-amont

Une séance de la commission locale de l'eau Tarn-amont et du comité de rivière, présidée par Gilbert Faucher, s'est tenue à Verrières, le 1er décembre. Afin d'informer le plus grand nombre, le bureau de la CLE avait choisi de l'organiser sous format élargi.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une séance de la commission locale de l'eau Tarn-amont et du comité de rivière, présidée par Gilbert Faucher, s'est tenue à Verrières, le 1er décembre. Afin d'informer le plus grand nombre, le bureau de la CLE avait choisi de l'organiser sous format élargi.
Une séance de la commission locale de l'eau Tarn-amont et du comité de rivière, présidée par Gilbert Faucher, s'est tenue à Verrières, le 1er décembre. Afin d'informer le plus grand nombre, le bureau de la CLE avait choisi de l'organiser sous format élargi. - © Gabriel Omnès/Illustration

Près de 60 personnes (élus des communes, services des collectivités, associations, acteurs économiques...) ont pu échanger autour des sujets liés à l'eau. La matinée a été consacrée au partage d'expériences sur l'organisation de services d'eau potable et d'assainissement avec l'intervention de plusieurs communautés de communes et d'un syndicat d'alimentation en eau potable exerçant ces compétences sur le bassin-versant Tarn-amont. Les présentations ont permis d'informer et de mettre en réseau les acteurs en charge du transfert de la compétence « eau assainissement » entre communes et communautés de communes, qui aura lieu au plus tard en 2026. Les schémas directeurs d'eau potable, d'assainissement et d'eaux pluviales répondent aux objectifs du Sage et le contrat de rivière, et alimentent l'évolution de la gouvernance du petit cycle de l'eau (eau potable et assainissement) et l'organisation des services publics de l'eau à une échelle pertinente et viable.
L'après-midi, plusieurs intervenants ont pris la parole sur le sujet de la sécheresse 2022. Les services de l'État (DDT 12, 30 et 48) ont présenté le bilan du déroulement de la gestion de la crise et les perspectives réglementaires. L'accès aux données nationales de suivi et les observations locales ont été présentés par le syndicat Tarn-amont, le parc national des Cévennes et le parc naturel régional des Grands causses. Le bilan permet de confirmer que la sécheresse 2022 est sans précédent pour le territoire. La situation actuelle montre encore une faiblesse importante des débits des rivières et une recharge insuffisante des réserves d'eau souterraines.
En termes de perspectives, l'ensemble des participants estime nécessaire d'avoir une stratégie collective, à l'échelle du bassin-versant, afin de mieux se préparer face au risque d'augmentation des phénomènes de sécheresse dans le contexte de réchauffement climatique. Cette stratégie est basée sur l'encadrement des prélèvements et des usages de l'eau, l'amélioration de la connaissance, et une meilleure communication auprès du grand public. Des actions pluri-acteurs sont prévues en 2023 dont un travail de médiation autour des activités sportives et de loisirs liées à l'eau, mené par le syndicat Tarn-amont.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.