Le Réveil Lozère 26 janvier 2022 a 13h00 | Par Le Réveil Lozère

Élvea France soutient la contractualisation

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans un communiqué de presse daté du 25 janvier, le bureau d'Élvea France réaffirme son soutien à la contractualisation obligatoire, mise en place depuis le 1er janvier, via la loi Égalim 2, dans les filières bovines, porcines et laitières. Cette loi prévoit de généraliser les contrats écrits entre l'agriculteur et son premier acheteur, pour une durée de trois ans minimum.
« Après discussion (ndlr du bureau d'Élvea) et en tenant compte des conditions de marché favorables actuelles et qui s'annoncent pour les mois à venir », souligne le communiqué, « les membres élus du bureau d'Élvea souhaitent envoyer un message aux éleveurs adhérents au réseau : osons négocier nos bovins viande à leur juste valeur ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).