Le Réveil Lozère 25 février 2022 a 09h00 | Par Le Réveil Lozère

En Lozère, des signaux faibles

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Mardi 8 février, la ministre déléguée chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, Élisabeth Moreno, a participé à un Corah (Comité opérationnel contre le racisme, l’antisémitisme et la haine LGBT) dédié à la Lozère, en visioconférence, autour de la préfète de Lozère, Valérie Hatsch. Si le constat est que la Lozère reste un « territoire relativement épargné », le travail de terrain doit continuer pour limiter les problèmes. Ce Corah a aussi été l’occasion de présenter les projets portés par des associations lozériennes dans le cadre de l’appel à projet lancé par la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les mots ont agacé, parce qu’ils ont sans doute été trop forts

regrette Loïc Guines, président de l’Agence bio et référent bio pour l’Apca dans une interview avec Agra presse parue le 17 juin.