Le Réveil Lozère 25 février 2022 a 09h00 | Par Marion Ghibaudo

Enedis continue d’investir

Vendredi 18 février, en conférence de presse à Mende, Enedis a présenté le bilan de son activité 2021.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Vendredi 18 février, en conférence de presse à Mende, Enedis a présenté le bilan de son activité 2021.
Vendredi 18 février, en conférence de presse à Mende, Enedis a présenté le bilan de son activité 2021. - © Enedis

En 2021, le réseau Enedis a investi près de 10 millions d’euros en Lozère, une somme qui devrait rester constante en 2022, a confirmé Laurence Galabrun, directrice territoriale Enedis. Des investissements qui « sont principalement au service de la transition énérgétique et des nouveaux modes de consommation », a détaillé la directrice territoriale. En 2021, près de quatre millions d’euros ont été fléchés pour sécuriser le réseau, notamment face aux aléas climatiques. « Sur les secteurs de Pied-de-Borne, Villefort et Prévenchères, par exemple, nous avons un très gros chantier car nos réseaux étaient très sensibles aux aléas climatiques (épisodes cévénols, etc.) », a décrit Laurence Galabrun. Dans l’Aubrac, les mêmes types de problématiques se posent avec la neige, notamment. Et pour sécuriser le réseau, Enedis investit dans l’élagage ou, au besoin, dans la mise en place de réseaux souterrains.

La transition énérgétique
« Le réseau est aujourd’hui dimensionné pour desservir les clients et accueillir les nouveaux usages », a souligné Laurence Galabrun. En Lozère, le développement des énergies renouvelables continue sa progression, s’est félicitée la directrice territoriale : « sur le département, près de 70 producteurs ont été inscrits, se partageant entre des installations de petite puissance en autoconsommation et revente et des installations de plus grande puissance pour de la revente en totalité », a expliqué la directrice territoriale. Selon les données fournies par Enedis, le photovoltaïque tient le haut du panier des installations sur le département, puisque près de 836 ont été dénombrées, contre six installations de parc éolien.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Julien Denormandie avait promis que les aides à la conversion qui ne sont pas consommées resteraient orientées vers l’agriculture biologique, et c’est ce que nous devons confirmer avec Marc Fesneau

indique à Agra presse Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA en charge du dossier.