Le Réveil Lozère 27 août 2021 a 12h00 | Par FT

Et si vous passiez au compost ?

Quelles sont les recommandations à suivre pour réussir son compost à partir de ses déchets organiques ? Et comment l'utiliser pour donner satisfaction ? Précisions.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pour donner satisfaction, le compost doit être utilisé « au bon moment, au bon endroit ».
Pour donner satisfaction, le compost doit être utilisé « au bon moment, au bon endroit ». - © Joke vander Leij - Pixabay

« À la maison comme au jardin, nous produisons des déchets organiques (épluchures de légumes, restes de repas, tontes de gazon, feuilles mortes, tailles de haies, etc.) qui composent 40 à 60 % de notre poubelle d'ordures ménagères », constate l'Ademe. Ces déchets, il est possible de les valoriser et de les recycler soi-même au compostage et au paillage. « Ces pratiques, inspirées du processus de régénération dans la nature, améliorent la fertilité de la terre de nos jardins ou de nos plantes en pot, sans produits chimiques », assure l'Ademe en introduction du guide Le compostage et le paillage, remis à jour en septembre 2020 et à télécharger gratuitement depuis son site internet. Réussir ce procédé facile et gratuit exige juste de respecter quelques règles simples permettant de fournir les meilleures conditions de travail aux micro-organismes qui décomposent les déchets. Comment ça marche ? « En présence d'oxygène et d'eau, les matières organiques sont transformées par des micro-organismes (bactéries, champignons, etc.) et des organismes de plus grande taille (vers, acariens, petits insectes, etc.), peut-on lire. Au terme du processus, on obtient ce que l'on appelle un compost mûr. Un produit idéal pour votre potager, vos fleurs, vos plantes en pot, les espaces verts de votre résidence, des jardins partagés... Le compost, mélangé à la terre, augmente le taux de matière organique dans le sol, améliore sa porosité et maîtrise son érosion. Pour cela, il suffit de l'épandre en couches minces, puis de l'incorporer superficiellement au sol par binage. Il favorise la croissance des plantes et leur développement racinaire. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.