Le Réveil Lozère 22 juillet 2020 a 15h00 | Par MSA du Languedoc

Exploitants agricoles : votre deuxième appel provisionnel 2020

Abonnez-vous Reagir Imprimer

La MSA continue de se mobiliser face à l’impact du Covid-19 sur l’activité économique des exploitants agricoles. Le conseil d’administration de la MSA du Languedoc tient compte des difficultés engendrées par cette situation et a décidé d’accompagner les exploitants notamment en repoussant la date du deuxième appel provisionnel.
Vous êtes exploitant agricole et vous n’êtes pas mensualisé ?
Le deuxième appel provisionnel dont la date d’émission était prévue le 15 juin et la date limite de paiement au 15 juillet 2020 a été reporté par le conseil d’administration de la MSA du Languedoc pour tenir compte des difficultés liées à la crise sanitaire actuelle. Vous recevrez ainsi ce deuxième appel provisionnel à la mi-août. Sa date limite de paiement a été décalée au 14 septembre 2020.
La MSA du Languedoc reste à votre écoute pour vous accompagner. Si vous rencontrez des difficultés, nous vous invitons à nous contacter par courrier ou par mail afin de rechercher ensemble les solutions les mieux adaptées à votre situation.
Vous êtes invité à consulter régulièrement le site languedoc.msa.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).