Le Réveil Lozère 13 juin 2021 a 09h00 | Par Laura Béheulière

Faire son coming out en milieu agricole

La lutte contre l'homophobie et la transphobie concerne tous les milieux sociaux et tous les territoires. Les territoires ruraux et le milieu agricole n'échappent pas à la règle et présentent même quelques particularités. Il semble en effet encore difficile de révéler son orientation sexuelle en milieu rural. Témoignages.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La lutte contre l'homophobie et la transphobie concerne tous les milieux sociaux et tous les territoires. Les territoires ruraux et le milieu agricole n'échappent pas à la règle et présentent même quelques particularités. Il semble en effet encore difficile de révéler son orientation sexuelle en milieu rural. Témoignages.
La lutte contre l'homophobie et la transphobie concerne tous les milieux sociaux et tous les territoires. Les territoires ruraux et le milieu agricole n'échappent pas à la règle et présentent même quelques particularités. Il semble en effet encore difficile de révéler son orientation sexuelle en milieu rural. Témoignages. - © GB

La vidéo a été réalisée l'an dernier avec des élèves de l'enseignement agricole : « T'as vu les deux gars là ? Tu vois pas que c'est des pédés ? », lance un jeune à la sortie des cours. « C'est dégueulasse », répond une de ses camarades. Le groupe d'amis se dirige ensuite vers un couple d'hommes avant de l'insulter. Finalement, l'un des jeunes explique à ses amis qu'il n'y a rien ici de « contre nature » et que « nous sommes tous pareil ». Le groupe part finalement la tête basse. Le but de ce court-métrage : sensibiliser le jeune public et lutter contre l'homophobie. En France, parmi les jeunes de la communauté LGBTI+ (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, intersexes, etc.), une sur cinq déclare ne pas arriver à se projeter dans l'avenir et neuf sur dix considèrent que leurs besoins ne sont pas abordés par les politiques éducatives (rapport MAG jeunes-Unesco). Alors cette année, la direction générale de l'enseignement et de la recherche du ministère de l'Agriculture a souhaité « poursuivre cette sensibilisation en mettant à disposition des enseignants un guide d'accompagnement de la vidéo, précise-t-elle. Il s'agit ici de faire de l'éducation contre l'homophobie, une éducation pour la diversité sexuelle et de l'éducation contre la transphobie une éducation pour la diversité de genre. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La tentation d’arrêter l’élevage n’est plus taboue

Écrivent les présidents de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne dans une longue lettre ouverte rendue publique le 26 novembre et adressée au ministre de l’Agriculture et aux élus de la région.