Le Réveil Lozère 26 février 2020 a 09h00 | Par Marie-Pascale Vincent

Favoriser le développement agricole

La nouvelle préfète, Valérie Hatsch, s’est rendue au Gaec de Cheminades pour toucher du doigt les réalités de l’agriculture lozérienne. La chambre d’agriculture et les syndicats en ont profité pour évoquer les dossiers d’actualité.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture et Valérie Hatsch, préfète de Lozère.
Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture et Valérie Hatsch, préfète de Lozère. - © Marie-Pascale Vincent

« J’espère que nos relations seront, à l’image de cet après-midi passé ensemble sur le Gaec de Cheminades, basées sur l’échange et la discussion », a lançé à la fin de la visite, Valérie Hatsch, la nouvelle préfète de Lozère. Ce mardi 18 février, à Lachamp-Ribennes, elle était venue parcourir une exploitation caractéristique de l’agriculture lozérienne. « J’ai découvert plein de choses, notamment des agriculteurs qui ont très envie d’être acteurs du développement. Et le territoire de la Lozère, face aux enjeux de transition écologique, m’apparaît comme un atout. Se parler permettra de mieux se comprendre même si parfois, les positions divergent. Il faut travailler ensemble et faire des additions. »
Évoquant des racines agricoles du côté de ses grands-parents en Alsace, Valérie Hatsch a tout à découvrir de l’agriculture lozérienne. « J’ai bien compris précise-t-elle, son importance dans l’économie locale ». Et les représentants de la chambre d’agriculture, de la Safer, du Cerfrance Lozère, des syndicats, etc., étaient présents lors de cette visite pour porter à son attention des dossiers d’actualité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats

explique Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele.