Le Réveil Lozère 22 mars 2023 a 09h00 | Par Agrijuris

Forte augmentation de l’indice à + 3,55 %

L’arrêté ministériel constatant pour 2022 l’indice national des fermages a été pris le 13 juillet dernier.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

L’indice national des fermages est utilisé pour l’actualisation annuelle du prix des locations des terres nues et des bâtiments d’exploitation.
Chaque année un arrêté du ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche constate l’évolution de l’indice des fermages. Conformément au décret n°2010-1126 du 27 septembre 2010, déterminant les modalités de l’indice national des fermages et de ses composantes, l’indice repose sur deux facteurs. Pour 40 % sur l’inflation (PIB) pour permettre de garantir une valeur réelle des fermages aux propriétaires et pour 60 % sur l’évolution du revenu brut de l’entreprise agricole (RBEA) à l’hectare pour tenir compte de la situation des fermiers. Il augmente cette année de 3,55 % pour atteindre 110,26.
Par arrêté préfectoral du 26 septembre 2022 relatif au statut du fermage, cet indice s’applique en Lozère, aux échéances dues entre 25 septembre 2022 et le 24 septembre 2023. Chaque année au moment du paiement du fermage, il est nécessaire de réviser le montant selon l’évolution de l’indice.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Le gouvernement envisagerait d’instaurer (…) des taux d’emprise au sol maximum variables selon le type de culture

rapporte la FFPA (producteurs agrivoltaïques) dans un communiqué.