Le Réveil Lozère 27 janvier 2021 a 09h00 | Par MR, MN

Fournisseurs de la RHD : aide renforcée, « effort particulier » pour le vin

Faute d’annonce de réouverture pour les restaurants, le gouvernement a renforcé les aides à destination de leurs fournisseurs. Un « effort particulier » a été concédé pour le vin, pour tenir compte du récent renforcement des sanctions américaines.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Faute d’annonce de réouverture pour les restaurants, le gouvernement a renforcé les aides à destination de leurs fournisseurs. Un « effort particulier » a été concédé pour le vin, pour tenir compte du récent renforcement des sanctions américaines.
Faute d’annonce de réouverture pour les restaurants, le gouvernement a renforcé les aides à destination de leurs fournisseurs. Un « effort particulier » a été concédé pour le vin, pour tenir compte du récent renforcement des sanctions américaines. - © JC Gutner/Illustration

À l’occasion d’un point presse le 14 janvier, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé plusieurs mesures de renforcement des aides pour les entreprises fournissant la restauration hors domicile (RHD), avec un assouplissement particulier pour les viticulteurs. Jusqu’ici plafonnée à 10 000 euros, l’aide du fonds de solidarité pour ces entreprises pourra être calculée en pourcentage, « à hauteur de 20 % de leur chiffre d’affaires 2019 dans la limite de 200 000 euros par mois », pour les structures perdant plus de 70 % de chiffre d’affaires (sans limite de nombre de salariés désormais).
Le secteur du vin pourra en bénéficier dès -50 % de chiffre d’affaires. Ce même secteur bénéficiera aussi de la prise en charge des coûts fixes réservée aux secteurs fermés administrativement (hôtels, restaurants…), jusqu’à 3 millions d’euros. Le gouvernement a voulu faire « un effort particulier » pour les viticulteurs, a expliqué Bruno Le Maire. « J’espère que cela aidera les viticulteurs à passer ces moments difficiles », a déclaré le ministre, qui a ajouté que le gouvernement poursuivait ses efforts pour obtenir « le soutien de la Commission européenne avec un fonds de compensat

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés

se félicite Interbev (interprofession bétail et viandes), d’après un sondage publié le 24 février.