Le Réveil Lozère 29 octobre 2021 a 08h00 | Par IL

France 2030 et Varenne agricole, une seule vision de la R&D

Lors d'un point de mi-parcours sur le Varenne le 21 octobre, le ministre de l'Agriculture a souligné les convergences entre le volet agricole France 2030 et le Varenne agricole. Une direction partagée par les filières qui identifient la sélection, l'agroéquipement, et la data comme leurs principaux besoins en matière d'adaptation au changement climatique.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Julien Denormandie et Bérangère Abba, secrétaire d'État à la Biodiversité font un point d'étape des travaux réalisés et à venir dans le cadre du Varenne agricole de l'eau et de l'adaptation du changement climatique avec tous les acteurs mercredi 20 octobre 2021.
Julien Denormandie et Bérangère Abba, secrétaire d'État à la Biodiversité font un point d'étape des travaux réalisés et à venir dans le cadre du Varenne agricole de l'eau et de l'adaptation du changement climatique avec tous les acteurs mercredi 20 octobre 2021. - © Manuel Bouquet - Terra

« Ce que j'ai qualifié de troisième révolution agricole dans le cadre de France 2030, et les outils dans lesquels nous devons investir [pour répondre au changement climatique] sont très proches », a souligné Julien Denormandie à l'occasion d'un point d'étape sur le Varenne agricole de l'eau et du changement climatique, le 20 octobre.
Le ministre de l'Agriculture avait déjà détaillé sa vision de ce tournant agricole à l'occasion de la présentation du plan d'investissement présidentiel début octobre. « Il s'agit à la fois de financer les innovations dans les pratiques agronomiques comme dans les équipements pour doter les agriculteurs de solutions innovantes sur le numérique, l'agro-robotique et la génétique », avait alors expliqué Julien Denormandie.
Force est de constater, d'après plusieurs documents qu'Agra Presse a pu consulter, que les filières semblent alignées avec cette feuille de route, comme le montrent les notes rédigées dans le cadre de la thématique 2 du Varenne de l'eau sur « la résilience de l'agriculture ». Des éléments remis fin septembre, et que le ministère est encore en train de traiter, en vue d'encourager toutes les filières à présenter des éléments de stratégie et des jalons d'ici la fin décembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Julien Denormandie avait promis que les aides à la conversion qui ne sont pas consommées resteraient orientées vers l’agriculture biologique, et c’est ce que nous devons confirmer avec Marc Fesneau

indique à Agra presse Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA en charge du dossier.