Le Réveil Lozère 24 novembre 2022 a 08h00 | Par Marion Ghibaudo

GIE Lauv’lim : une première vente Élite repro à succès

Jeudi 6 octobre, en marge du Sommet de l’élevage, le GIE Lauv’lim a organisé sa première vente aux enchères Élite repro.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Jeudi 6 octobre, en marge du Sommet de l’élevage, le GIE Lauv’lim a organisé sa première vente aux enchères Élite repro.
Jeudi 6 octobre, en marge du Sommet de l’élevage, le GIE Lauv’lim a organisé sa première vente aux enchères Élite repro. - © GIE Lauv'lim

Un événement qui a du sens pour le GIE Lauv’lim, qui poursuit ainsi son développement dans les filières de reproduction de qualité. La vente a eu lieu dans l’un des bâtiments d’élevage du Gaec Puy Giroux (commune de Romagnat) : « si on a voulu la faire à ce moment-là, c’était pour toucher un panel d’acheteurs le plus large possible, et plutôt dans la catégorie sélectionneurs », a expliqué Antoine Verlaguet, président du syndicat de la race limousine et adhérent au GIE Lauv’lim. Tout en précisant bien que la vente n’avait rien à voir avec le Sommet, d’où la localisation dans une commune proche de Cournon. L’autre objectif de cette vente était de dynamiser la filière, et de proposer des choses innovantes aux adhérents du GIE. « Et pour ne pas s’éparpiller sur notre première vente, nous avons choisi de nous concentrer sur des veaux de qualité : 15 ont été choisis parmi neuf élevages de nos adhérents », a détaillé Antoine Verlaguet. Les veaux, arrivés le mardi, ont été bichonnés avant que les premiers visiteurs ne viennent les voir le mercredi toute la journée et le jeudi matin, avant la vente qui a débuté à 11 heures. Les acheteurs avaient aussi la possibilité d’enchérir en ligne, pour ceux qui ne pouvaient se rendre sur place.
« Nous sommes globalement contents de cette première : tous les animaux ont été vendus et la moyenne de prix de vente s’est établie à 5 600 euros et le top price, Sortilège**, est, lui, monté à 9 600 euros », a détaillé Antoine Verlaguet.

*Célèbre élevage dans le monde la limousine, le Gaec Camus père et fils est situé à Arnac-la-Poste, et est régulièrement primé en concours.

**Issu de l’exploitation du Gaec Verlaguet.

En pratique

Pour contacter le GIE Lauv’lim, soit par téléphone au 06 40 94 86 83 ou par e-mail, gielauvlim@gmail.com. Leur site est visible ici : www.gie-lauvlim.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.