Le Réveil Lozère 26 février 2020 a 09h00 | Par Sébastien Joly

Helvetie, Neptune et Impoli, grands champions

Près d’une quarantaine de bovins charolais était sur le ring dimanche 23 janvier lors du Concours général agricole, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture à Paris.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Neptune a remporté le prix de championnat mâle et Helvétie remporte le prix de championnat femelle.
Neptune a remporté le prix de championnat mâle et Helvétie remporte le prix de championnat femelle. - © Herd-book charolais

Les plus beaux spécimens de la race charolaise ont défilé dimanche sur le ring du hall 1 du Salon International de l’Agriculture, porte de Versailles. Issus des plus grands et des plus renommés élevages de France, ils ont mis en avant leurs meilleurs atouts pour tenter de décrocher les prix les pus prestigieux devant un public toujours très nombreux dans la tribune.
« Neptune », le taureau de Jean-Christian Raymond, éleveur à Decize, dans le département de la Nièvre, décroche le prix de championnat mâle.
Le prix de championnat femelle a, lui, été décerné à « Helvétie », un animal du Gaec Clame-Andriot, installé sur la commune de Sauvagny, dans le département de l’Allier.
L’Allier qui a, par deux fois, gravi les marches du podium, avec le taureau « Impoli » et le prix de rappel de championnat. Sans nul doute le prix le plus prestigieux du concours après son titre de champion l’année dernière. Un mâle partageant sa vie entre les deux départements de ces deux copropriétaires, le Gaec Vanier, à la Chapelle-au-Mans, en Saône-et-Loire, et Gilles Gozard, installé au domaine de Faix, à Cérilly, dans l’Allier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).