Le Réveil Lozère 24 novembre 2022 a 16h00 | Par P. Dumont

Herd-Book Limousin : miser sur les jeunes

L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser.
L'assemblée générale du Herd-Book Limousin (HBL) s'est déroulée le 16 novembre dernier au Pôle de Lanaud. Pour sa première assemblée générale en tant que président, Olivier Lasternas est revenu sur une année difficile au cours de laquelle l'association a su se stabiliser. - © France Limousin Sélection

Conflit ukrainien générant une « explosion sans pareil des coûts que la hausse du prix de nos produits ne permet malheureusement pas de compenser », sécheresse sans précédent qui a conduit les éleveurs à « entamer leurs stocks fourragers très précocement et accentue le mouvement de décapitalisation des cheptels allaitants », à nouveau, l'année qui s'achève a eu son lot de difficultés pour la race limousine. Malgré tout, le HBL a réussi à maintenir une relative stabilité durant la campagne 2022. Stabilité des effectifs mère-vache d'abord et diminution limitée du nombre d'adhérents avec 46 nouvelles adhésions pour 78 démissions liées principalement à des départs en retraite. Le nombre de vaches cotisantes recule légèrement (-4,8 %) en lien avec la baisse du nombre de cheptels adhérents. Les vaches certifiées HBL sont également en baisse (-6 %) sauf pour les race pure qui progressent de plus de 6 % alors que le nombre de mâles certifiés est stable. Les vaches qualifiées RR et RRE sont en augmentation de même que le nombre de taureaux qualifiés en ferme sur descendance avec 182 RR VS et 31 RRE VS. Sur la campagne, la station de qualification a accueilli 579 veaux en provenance de plus de 250 élevages. 227 veaux sont ressortis qualifiés Espoir et 229 RJ. « Les veaux repartent aux quatre coins de France, preuve que la station joue pleinement son rôle de diffusion génétique », ajoute David Delgoulet.

Le challenge FLS

Le challenge génétique FLS a pour objectif de mettre en évidence les meilleurs élevages de la race après classement des adhérents du Herd-Book Limousin sur la valeur génétique de leur troupeau, leur niveau d'utilisation des produits du programme de sélection et leur niveau d'implication dans la création du progrès génétique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.