Le Réveil Lozère 26 mai 2022 a 12h00 | Par MR

HVE : la rue de Varenne précise les « axes » de la réforme

Dans un document envoyé aux professionnels, le ministère de l'Agriculture a dévoilé ses « axes » de travail pour la refonte de la HVE. Ils incluent notamment la suppression de la voie B d'accès à la certification.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Dans un document envoyé aux professionnels, le ministère de l'Agriculture a dévoilé ses « axes » de travail pour la refonte de la HVE. Ils incluent notamment la suppression de la voie B d'accès à la certification.
Dans un document envoyé aux professionnels, le ministère de l'Agriculture a dévoilé ses « axes » de travail pour la refonte de la HVE. Ils incluent notamment la suppression de la voie B d'accès à la certification. - © Émilie Durand/Illustration

Dans le cadre des échanges avec Bruxelles sur la déclinaison française de la future Pac, les services de la DGPE (ministère de l'Agriculture) ont précisé leurs « axes » de travail concernant la réforme de la Haute valeur environnementale (HVE), le troisième niveau de la certification environnementale des entreprises (C2E), qui doit permettre d'accéder au plus haut niveau de paiement des futurs éco-régimes. Dans un document qui sera présenté le 20 mai aux parties prenantes, la DGPE expose notamment sa position sur l'avenir de la voie B d'accès à la HVE, plaidant pour sa suppression. Les fonctionnaires écrivent que leur « objectif » est de « réserver un accès à l'éco-régime à la certification HVE par la voie A, et [d'] arrêter un calendrier de suppression de la voie B ». Une orientation qui reste toutefois à confirmer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les Cuma attendent du projet de loi énergies renouvelables qu’il soutienne le développement de solutions mutualisées. Il s’agit en priorité de lever les freins à la production d’énergie en Cuma : ouverture statutaire, simplification des démarches administratives, développement des liens avec les collectivités territoriales, etc

d’après un communiqué.