Le Réveil Lozère 23 décembre 2019 à 16h00 | Par Aurélie Pasquelin

« Il y a de la génétique dans les cheptels lozériens »

Le syndicat lozérien de la race limousine s’est réuni jeudi 19 décembre pour son assemblée générale annuelle. Une réunion qui a permi de faire un premier point sur le GIE Lauv’lim.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

« 2019 a été une année sèche et difficile mais je tiens néanmoins à saluer les bons résultats et la grande implication des éleveurs limousins lozériens pour le concours départemental, régional et national », tels étaient les mots d’Antoine Verlaguet, président du syndicat lozérien de la race limousine en introduction de l’assemblée générale de l’association. Organisée traditionnellement à la fin du mois de décembre, l’assemblée générale des limousins est aussi la dernière de l’année. Pour cette édition 2019, les responsables avaient convié les 28 élevages adhérents et les structures qui les suivent, à assister à l’assemblée générale le jeudi 19 décembre à Saint-Chély-d’Apcher.

Le syndicat prépare le régional Aura-Paca 2021
Si l’après-midi, une visite d’exploitation était organisée à Termes, sur les terres de Denis Valette, le matin, les membres de l’association se sont retrouvés pour faire le point sur l’année écoulée et les projets à venir. Parmi eux, l’organisation, en 2021, du concours régional Aura-Paca qui se déroulera à Aumont-Aubrac. Au vu des baisses de subventions de la Région pour ce genre d’évènements, les responsables lozériens appellent d’ores et déjà leurs adhérents à « faire la chasse aux sponsors ». « C’est ce que nous avions fait en 2013 lorsque nous avions accueilli ce concours pour la dernière fois et cela avait bien marché », a rappelé Antoine Verlaguet. Avant cela, le syndicat participera l’an prochain au Qualiviande et nul doute que certains éleveurs lozériens participeront aussi à d’autres concours régionaux et nationaux.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1540, du 26 décembre 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

À la différence des éco-régimes, qui seront obligatoires pour chaque État, la stratégie « Farm to fork » ne l’est pas, mais elle va se décliner dans les plans stratégiques nationaux

Explique le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, dans un entretien accordé à Agra Presse le 26 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui