L'Oise Agricole 14 janvier 2022 a 15h00 | Par Alix Pénichou

Jean Castex : «ressusciter l'histoire pour préserver les terres»

La friche Cosserat d'Amiens faisait l'objet de toutes les attentions samedi 8 janvier. Le Premier ministre Jean Castex, accompagné des ministres de la Transition écologique et du Logement, s'y rendaient pour évoquer la lutte contre l'artificialisation des sols.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Jean Castex a choisi la friche Cosserat pour évoquer la lutte contre l'artificialisation des sols. Il entend «booster»
les projets de réhabilitation de l'existant comme celui-ci.
Jean Castex a choisi la friche Cosserat pour évoquer la lutte contre l'artificialisation des sols. Il entend «booster» les projets de réhabilitation de l'existant comme celui-ci. - © A.P.

Concilier urgence climatique, et donc la non-artificialisation des terres agricoles et naturelles, ainsi que les enjeux de logement et d'activité économique peut paraître contradictoire. «Nous devons pourtant réussir à les concilier. Ressusciter l'histoire en réhabilitant l'existant : là est la solution», martelait le Premier ministre, Jean Castex, lors de sa visite à la friche Cosserat d'Amiens (cf. encadré), accompagné des ministres de la Transition écologique,   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En faisant un don de mille litres, par exemple, un producteur permet de nourrir environ vingt familles pendant un an

explique la fédération des banques alimentaires (premier réseau d’associations d’aide alimentaire).