Le Réveil Lozère 15 juillet 2020 à 11h00 | Par Eva DZ

Jeune montagne et Thérondels croient en l’avenir

La coopérative Jeune montagne tenait son assemblée générale mercredi 1er juillet à Laguiole et sa voisine de Thérondels le lendemain. Réunies au sein de l’Union Jeune montagne, les deux structures ont présenté des résultats positifs pour l’année 2019, de quoi affronter plus sereinement les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 cette année, même si l’incertitude l’emporte pour les mois à venir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La coopérative Jeune Montagne tenait son assemblée générale mercredi 1er juillet à Laguiole.
La coopérative Jeune Montagne tenait son assemblée générale mercredi 1er juillet à Laguiole. - © Eva DZ

2019 a été une bonne année pour la coopérative Jeune montagne comme pour celle de Thérondels. Les volumes sont en progression de 8 % pour la première et de 7 % pour la deuxième. De même que leur résultat : + 10 % pour la première et +8 % pour la deuxième. Et les volumes de lait d’excédent diminuent fortement. Ainsi à Jeune montagne, sur les 15,9 millions de litres collectés en 2019, un peu plus de 14 millions de litres ont été transformés en tomme fraîche de l’Aubrac, en Laguiole AOP et en Aligot de l’Aubrac. À Thérondels, l’aligot continue sa performance et les volumes de tomme fraîche se développent. Conséquence directe de cette progression, une revalorisation du prix moyen du lait : 542 euros les mille litres à Jeune montagne (+8 euros) et 450 euros les mille litres à Thérondels (+3 euros).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Depuis des semaines, un éleveur perd 150 euros par animal vendu.

a dénoncé le bureau du Berceau des races à viande du Massif Central (Brav, regroupant 22 départements).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui