Le Réveil Lozère 16 juin 2022 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Joseph Calvi en visite en Lozère

Joseph Calvi, président de la CMAR Occitanie, est venu visiter l'antenne lozérienne, mercredi 8 juin. Il a notamment visité le CFA de Mende, avant de se rendre dans deux entreprises lozériennes. Le préfet Philippe Castanet était aussi présent lors de la visite.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Joseph Calvi, président de la CMAR Occitanie, est venu visiter l'antenne lozérienne, mercredi 8 juin. Il a notamment visité le CFA de Mende, avant de se rendre dans deux entreprises lozériennes. Le préfet Philippe Castanet était aussi présent lors de la visite.
Joseph Calvi, président de la CMAR Occitanie, est venu visiter l'antenne lozérienne, mercredi 8 juin. Il a notamment visité le CFA de Mende, avant de se rendre dans deux entreprises lozériennes. Le préfet Philippe Castanet était aussi présent lors de la visite. - © Marion Ghibaudo

Âgé de 52 ans, Joseph Calvi est maître artisan maçon à Foix (Ariège). Président de la chambre de métiers et de l'artisanat de l'Ariège depuis 2010, réélu en 2016 et 2021, il est fortement impliqué dans le réseau des CMA. À l'issue d'un scrutin qui s'est déroulé du 1er au 14 octobre 2021, les artisans d'Occitanie ont pu désigner leurs représentants pour les cins ans à venir : 325 artisans au total, soit 25 élus par département. Il s'agissait de la première élection au sein du réseau des CMA depuis la régionalisation, entrée en vigueur le 1er janvier 2021. C'est donc Joseph Calvi qui a été élu président de la chambre consulaire régionale. Depuis le 1er janvier 2021, la chambre de métiers et de l'artisanat de région Occitanie fédère le réseau des treize CMA départementales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

J’ai singulièrement envie d’avancer sur le dossier des haies

avait déclaré Marc Fesneau, le 16 novembre lors de la remise des prix de l’Afja (journalistes agricoles).