Le Réveil Lozère 27 novembre 2019 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Journée des saveurs : Gastronomie responsable au menu

Pour sa 8e édition le 5 décembre, la Journée des saveurs présentée par le lycée hôtelier du Sacré-Cœur, à Saint-Chely-d’Apcher, innove.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Marion Ghibaudo

Cette tradition désormais bien implantée dans le paysage lozérien, dont les petites mains, aux fourneaux et au service sont les élèves du lycée hôtelier, a cette année pour thème « Gastronomie responsable ». En plus de l’invité d’honneur, le chef Cyril Attrazic, le lycée hôtelier a, pour la première fois, signé un partenariat avec la chambre d’agriculture de Lozère autour de cette journée.
Douze kiosques tenus par les élèves du lycée hôtelier, pour présenter des saveurs locales et internationales : pour les plus curieux des gourmets, des plats belges, tunisiens, mexicains et espagnols se sont glissés parmi les dégustations plus traditionnelles de saveurs de l’Aubrac, de la Lozère ou du Sud-Ouest. Mais attention, malgré des menus exotiques, les ingrédients, eux, proviennent de l’un des 80 producteurs locaux associés à cette journée pour souligner les circuits courts.
Un kiosque de pains et un autre de boissons pour découvrir des vignobles locaux seront aussi disponibles pour accompagner les mets. « Je suis très fier de parrainer cette année », explique Cyril Attrazic, pour qui « la nature des produits que l’on consomme au quotidien est importante ».

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1536, du 28 novembre 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les céréales, une denrée de base qui occupe près de 65 % de la surface cultivée de l’UE et qui est principalement utilisée pour l’alimentation animale, est la culture la plus sévèrement touchée. Nous avons notamment constaté que pour chaque année marquée par un épisode de sécheresse, les pertes de céréales augmentent de 3 %

a indiqué Teresa Bras, de la Nova School of Science and Technology de Lisbonne.