Le Réveil Lozère 29 septembre 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

L'AG Fleur d'Aubrac : la stabilité avant tout

Lundi 20 septembre, à la salle des fêtes du Buisson, a eu lieu l'assemblée générale de l'association Fleur d'Aubrac, où a été présentée la nouvelle identité graphique de Fleur d'Aubrac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lundi 20 septembre, à la salle des fêtes du Buisson, a eu lieu l'assemblée générale de l'association Fleur d'Aubrac, où a été présentée la nouvelle identité graphique de Fleur d'Aubrac.
Lundi 20 septembre, à la salle des fêtes du Buisson, a eu lieu l'assemblée générale de l'association Fleur d'Aubrac, où a été présentée la nouvelle identité graphique de Fleur d'Aubrac. - © Aurélie Pasquelin/Illustration

« Stabilité » est le maître-mot de cette association qui poursuit sa consolidation et sa progression, « sans chercher à brûler les étapes ». L'assemblée générale a été l'occasion de revenir sur les chiffres, la production et les actions de l'association durant l'année 2020. Le point principal a été la présentation de la nouvelle identité graphique de l'association : renouvellement de logo, de visuels et de slogan pour « que les gens comprennent bien la qualité du travail des éleveurs ».
Si le renouvellement de la charte graphique et de la marque est devenu un sujet d'actualité, « c'est pour marquer le coup des trente ans de la marque, et des dix ans de l'IGP ». L'idée étant de partir sur des visuels plus modernes, « plus dans l'air du temps ». Couleurs, graphismes, slogan tout a été repensé « pour mieux mettre en avant le produit vendu, puisque nous avions, jusque-là, le trèfle emblématique de la marque, mais qui ne parle pas forcément à ceux qui ne connaissent pas la production ». Quant au nouveau slogan, « de l'herbe, de l'espace et du temps », elle sera désormais la phrase emblématique de la marque. Tout ce travail s'est aussi accompagné d'une refonte du site internet, qui devrait être finalisé d'ici la fin du mois. Si le travail a pris près de deux ans pour aboutir à un résultat satisfaisant, la nouvelle identité graphique colle « mieux au travail des éleveurs ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La tentation d’arrêter l’élevage n’est plus taboue

Écrivent les présidents de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne dans une longue lettre ouverte rendue publique le 26 novembre et adressée au ministre de l’Agriculture et aux élus de la région.