Le Réveil Lozère 17 novembre 2021 a 16h00 | Par Marion Ghibaudo

L’apiculture et l’agriculture au service d’un même territoire

Vendredi 26 novembre, la chambre d’agriculture organise une conférence, ouverte à tous, suivie d’un débat sur le sujet « apiculteurs et agriculteurs : tous acteurs d’un même territoire », à la salle Jean Jaurès à Mende.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Anthony Bouetard de l’ASDA Occitanie et David Folcher en 2020, lors de l’analyse des ruches retenues pour l’étude Survapi.
Anthony Bouetard de l’ASDA Occitanie et David Folcher en 2020, lors de l’analyse des ruches retenues pour l’étude Survapi. - © Marion Ghibaudo

Cette journée sera aussi l’occasion de revenir sur les résultats de l’étude Survapi, menée en Lozère et sur le territoire national ces deux dernières années.
La question de la complémentarité de l’agriculture et de l’apiculture devient un sujet d’importance : « c’est une relation de travail gagnant-gagnant, car lorsque des ruches sont disposées près des cultures, le rendement augmente », rappelle le conseiller animateur en développement territorial à la chambre d’agriculture, David Folcher.
« Cette expérience Survapi a été imaginée dans le cadre du programme Écophyto, dont l’objectif est d’utiliser moins de produits phytosanitaires en agriculture », expliquait David Folcher lors des premiers rendus d’analyse. Au-delà des analyses chimiques et du classement des pollutions, David Folcher espère, suite à ces expérimentations et via cet évènement, « faire se rencontrer agriculteurs et apiculteurs, qui partagent le même espace ».
Lancée en 2018 par la chambre d’agriculture de la Nouvelle-Aquitaine, l’étude Survapi était un projet pluriannuel mené en interrégion visant à mettre en place un travail en collaboration entre agriculteurs et apiculteurs, pour permettre une amélioration des pratiques prenant en compte l’enjeu de protection des abeilles.

En pratique

Pour plus d’informations ou s’inscrire à la journée avant le 22 novembre, contacter la chambre d’agriculture par téléphone au 04 66 65 62 00 ou par mail à accueil@lozere.chambagri.fr. Journée gratuite et ouverte à tous, à partir de 9 h 30 jusqu’à 17 h.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La tentation d’arrêter l’élevage n’est plus taboue

Écrivent les présidents de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne dans une longue lettre ouverte rendue publique le 26 novembre et adressée au ministre de l’Agriculture et aux élus de la région.