Le Réveil Lozère 16 janvier 2022 a 18h00 | Par Véronique Gruber

L'argile verte du Velay : une richesse locale

La société Argile du Velay exploite son propre gisement d'argile aux propriétés uniques et aux nombreux atouts pour l'élevage et l'agriculture.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La société Argile du Velay exploite son propre gisement d'argile aux propriétés uniques et aux nombreux atouts pour l'élevage et l'agriculture.
La société Argile du Velay exploite son propre gisement d'argile aux propriétés uniques et aux nombreux atouts pour l'élevage et l'agriculture. - © Argile du Velay

À Saint-Paulien, une entreprise familiale exploite depuis 40 ans l'argile du bassin du Puy-en-Velay. Propriétaire d'une carrière sur le site de Soddes, qui s'étend sur 25 ha, elle extrait et transforme 100 000 tonnes d'argile par an. Mais attention, il ne s'agit pas de n'importe quelle argile ! « L'argile peut être à base d'Illite, de Kaolinite, de Montmorillonite. Même si le minerai "100 % argile" n'existe pas, notre coeur de métier consiste à obtenir une argile la plus pure possible » explique Emmanuel Bernard, président de la société Argile du Velay.
Or, l'argile, qu'elle soit verte, rouge ou beige (couleur conférée par la présence plus ou moins importante d'oxyde de fer) contenue dans les sols du bassin du Puy se distingue des autres argiles par sa composition. Mélange d'illite, de kaolinite et de montmorillonite, l'argile verte du Velay est pure, elle ne contient ni quartz ni silice et possède une forte capacité d'absorption des odeurs et de l'eau. Cette argile de qualité est utilisée dans de nombreux domaines et tout particulièrement en agriculture ; une utilisation pourtant mal connue.

Litière pour animaux domestiques
Le tout premier marché de la société Argile du Velay est celui des litières pour animaux domestiques. Un marché historique qui représente 80 % des volumes produits. Les caractéristiques de l'argile en font un matériau idéal en élevage  : « L'argile verte du bassin du Puy est réputée pour sa grande capacité à absorber les odeurs, en particulier celle de l'ammoniaque. C'est pourquoi l'on saupoudre de l'argile en même temps que la paille. L'argile absorbe les liquides et capte aussi les gaz. Des tests scientifiques ont permis d'attester la performance de nos argiles dans ce domaine » confirme Emmanuel Bernard.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.