Le Réveil Lozère 30 juin 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

L’assemblée générale du Copage entérine une structure dynamique

Mardi 22 juin, le Copage a tenu son assemblée générale en présentiel, « un retour à la vie normale », a salué son président Patrice Boulet.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Mardi 22 juin, le Copage a tenu son assemblée générale en présentiel, « un retour à la vie normale », a salué son président Patrice Boulet.
Mardi 22 juin, le Copage a tenu son assemblée générale en présentiel, « un retour à la vie normale », a salué son président Patrice Boulet. - © Copage

L’assemblée générale, qui a duré une bonne partie de la journée, a été l’occasion pour les salariés du Copage de revenir sur les nombreux projets menés par la structure, le tout suivi par une visite de terrain pour expliquer de visu une action emblématique de cette année passée : la plantation de haies. Les invités étaient conviés à se rendre sur les parcelles des associés du Gaec de la Tride, sur le causse Méjean, où des plantations de linéaires ont eu lieu l’an dernier.
Nouveauté cette année, pour pouvoir continuer à nouer des partenariats et amener des financements en soutien aux actions du Copage concernant la plantation des haies, une assemblée générale extraordinaire a entériné, au mois de mars, la création d’un nouveau collège « adhérents ». « L’adhésion à ce collège est ouverte notamment aux planteurs de haies mais aussi à tout agriculteur qui souhaite soutenir les actions de l’association », a expliqué Patrice Boulet.
Les plantations de haies ont été l’une des actions phares du Copage sur l’année 2020-2021 et, les chargés de mission espèrent, « qu’elle aura autant d’impact en 2021-2022 ». « Historiquement, a rappelé Michel Kopp, l’une des premières actions du Copage a été l’aménagement des abords de ferme. La plantation de haies n’en est que la suite logique : à l’échelle des exploitations, nous réfléchissons à la préservation des écosystèmes c’est ce qui sous-tend nos actions ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.