Le Réveil Lozère 16 septembre 2022 a 08h00 | Par Marion Ghibaudo

L'élevage de brebis de qualité montre son savoir-faire à Qualiviande

Baptiste Barrère est installé depuis 2016 en tant qu'exploitant individuel, sur la commune de Chirac. Il va participer pour la seconde fois à Qualiviande, concours qui se tiendra les 17 et 18 septembre à Aumont-Aubrac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Baptiste Barrère est installé depuis 2016 en tant qu'exploitant individuel, sur la commune de Chirac. Il va participer pour la seconde fois à Qualiviande, concours qui se tiendra les 17 et 18 septembre à Aumont-Aubrac.
Baptiste Barrère est installé depuis 2016 en tant qu'exploitant individuel, sur la commune de Chirac. Il va participer pour la seconde fois à Qualiviande, concours qui se tiendra les 17 et 18 septembre à Aumont-Aubrac. - © Marion Ghibaudo

En 2018, déjà, l'éleveur avait participé pour la première fois à un Qualiviande. Et a donc décidé de signer pour une nouvelle édition : « c'est un concours qui permet de mettre en avant la race, et d'échanger avec le public sur ce que l'on peut faire ». Il renoue donc avec plaisir avec l'ambiance du Qualiviande, montrer aussi la maturité acquise par son exploitation.
Après des années passées dans la région toulousaine, Baptiste Barrère, originaire de Lozère, a fait le choix de revenir sur le département. Issu du milieu agricole, il s'est installé, le 1er janvier 2016, en ovins viande sur la commune de Chirac. Et a replongé dans les études, agricoles, en passant un BPRA au CFPPA de Marvejols. « J'ai repris un cheptel mixte que j'ai fait évoluer vers un troupeau BMC (blanche du Massif central) de pure race. Quand je me suis installé, les brebis étaient une vraie découverte pour moi », s'amuse l'éleveur. Actuellement, l'agriculteur possède un troupeau de 300 mères. Adhérent à l'UPRA BMC, il vend aussi ses agneaux à Élovel, qui lui apporte « une vraie valorisation ». « L'idée, c'est aussi d'encourager les filières locales, qui sont dynamiques ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les attaques ne se calment pas et les gens sont à bout de nerfs

prévient Cécile Giboureau, porte-parole syndicale, soulignant que le troupeau de Guzet s’apprêtait à descendre d’estive.